À propos :

Liegeois Vincent, Apiculteur fondateur de L’abeillerie de SAILLY .

Mais qui est-ce ? 

Je m’appelle Vincent, j’ai 25 ans, je suis sapeur pompier volontaire & tout jeune apiculteur. De retour dans mon département (Les Ardennes) pour extraire un produit 100% local et varié. 

Déçu par un début de carrière sur la capitale, j’ai décidé de revenir dans ma petite campagne et d’y exploiter les ressources qu’elle peut m’offrir. J’ai donc relancé mon cheptel de ruches en achetant plusieurs essaims pour débuter une très bonne première saison 2018.

De part mes différents projets, l’indépendance et la liberté d’exercer sont pour moi, deux choses primordiales. Ayant connu la vie d’usine et de l’industrie, ceci ne me ressemble en aucun cas. 
J’apprécie énormément le contact avec la nature. Commencer une journée en soignant mes bêtes, prendre le quad et s’évader pour rendre visite à mes différents ruchers, m’apporte chaque jour, une bouffée d’oxygène ! 

Je suis quelqu’un de très attaché au patrimoine local. Le vécu de nos anciens et le passé de nos terres me passionnent. Je consacre mon temps libre à la recherche et conservation des histoires de mon village. Retrouvez sur ma chaîne YouTube un petit aperçu du type de travaux effectués.

Utilisation de tenues adapté à l’intervention pour travailler de façon propre et sécurisé ainsi que matériel de travail en hauteur. 

Agrément DRAAF (En cours)

Certibiocide, permettant la bonne l’utilisation des produits biocide. Notamment pour la destruction de nids de frelons, mais aussi autres nuisibles (Rats, souries, punaise de lit, blattes, etc …)

Réactivité !

Nous sommes très facilement joignables et prenons rapidement contact avec vous afin de répondre à vos demandes et intervenir rapidement, selon vos disponibilités. 

Nous nous engageons à venir à bout des nids les plus récalcitrant et le suivi de l’efficacité de l’intervention. 

Les parrains pourrons suivre leurs protégés directement via les réseaux sociaux ou autres plateformes.

Pas de tarif fixe pour les interventions.

Nous prenons en compte la distance, l’accessibilité, la hauteur, la nature, le matériel et les consommables utilisés …

Une facture sera délivrée pour chaque intervention. 

Attaché à l’environnement qui m’entoure, il faut adapter notre façon de travailler pour préserver ce milieu naturel et sauvage.

C’est pourquoi nous nous engageons à travailler au mieux avec des consommables adaptés à cette philosophie.

Barquettes en bois pour limiter aluminium, le plastique et le silicone.

Pot en verre réutilisable et pourquoi pas rechargeable. Sans parler du gage qualité de préservation.

Réutilisation de toutes les chutes de bois, cire, pollen etc …

Formation à l’utilisation de produit phytosanitaire (Avril 2019)

Le positionnement des ruches éloigné de l’agriculture intensive.

Et pourquoi ne pas passer en agriculture bio ? … A suivre.